Journée Africaine 2017 de l’Environnement et de Wangari Maathai : L’UICN participe...

Journée Africaine 2017 de l’Environnement et de Wangari Maathai : L’UICN participe aux festivités

31
PARTAGER
Journée Africaine 2017 de l’Environnement et de Wangari Maathai : L’UICN participe aux festivités

La Commission de l’Union Africaine commémore chaque année la Journée Africaine de l’Environnement et de Wangari Maathai, le 3 mars, comme prescrit en 2002 par la décision du Conseil des Ministres de l’Organisation de l’Unité Africaine à Durban en Afrique du Sud. Cette année, la Mauritanie a été sollicitée pour accueillir cet important événement panafricain sous le thème « Préserver l’environnement en Afrique pour les générations présentes et futures en application de l’Agenda 2063 ». Ainsi, du 1er au 3 mars 2017, environ 1000 personnes ont participé aux festivités qui se sont déroulées au Palais de Congrès de Nouakchott, en présence de plusieurs personnalités et délégations venus de pays membres de l’Union africaine, ainsi que des représentants des partenaires techniques et financiers bilatéraux et multilatéraux, d’organisations de la société civile et des sociétés privées opérant dans l’exploitation des ressources naturelles. En marge des différentes sessions thématiques, une exposition a présenté les efforts déployés au niveau national pour préserver l’environnement. Le Secrétariat de l’UICN, en collaboration avec les organisations Membres de l’Union en Mauritanie (ONG Naforé et Nature Mauritanie) a organisé et animé un stand pour partager les expériences et les acquis en matière de gestion de l’environnement. SophieLouise.Krause@iucn.org

————————————————————————————

Sécuriser les droits fonciers des populations affectées par les barrages en Afrique de l’Ouest

ScreenshotPour qu’un barrage contribue avec succès au développement durable de la société, les populations locales doivent également en bénéficier. Cette vidéo de 5 minutes, produite par GWI Afrique de l’Ouest, examine les défis relatifs à l’obtention d’une compensation équitable pour les personnes affectées par la construction de grands barrages, et définit les différentes étapes pour s’assurer que les agriculteurs expropriés puissent bénéficier d’un accès sécurisé à de nouvelles terres. jerome.koundouno@iucn.org

LAISSER UN COMMENTAIRE